organiser son travail vacances

Organiser son travail et partir en vacances sereinement


 
  
 

Si vous voulez passer vos jours de détente en toute sérénité, vous devez vous préparer. Organiser votre travail avant et après les vacances vous apaisera pendant votre séjour. Alors, comment s’y prendre ?

Planifier son départ et organiser son travail

 

Tout d’abord, il faut prévoir ses vacances plusieurs mois ou plusieurs semaines en avance afin d’éviter le stress. Car, si vous décidez de partir seulement trois jours avant le départ, cela va beaucoup vous déstabiliser. Mettez donc votre nom sur le planificateur du congé annuel, très tôt. Cela a aussi l’utilité d’informer vos collègues de votre départ. Vous devez absolument éviter la bousculade des derniers jours. Les vacances, c’est un projet d’envergure, rien ne doit être décidé au hasard. Traitez les dossiers importants au début de la première semaine du mois avant les congés. Faites un listing des tâches à accomplir avec la durée d’exécution. N’attendez pas la dernière minute pour tout examiner et vous attaquer aux activités inachevées au retour. Si vous rentrez très tard le dernier jour de travail, vous aurez un sentiment de partir sans avoir bien fait. Vous risquez alors de chavirer. N’oubliez pas aussi de prévenir vos contacts, vos rendez-vous et tous ceux qui sont susceptibles de vous joindre pour quelconques raisons. Écrivez des réponses automatiques sobres et sans fautes d’orthographe sur votre messagerie. Ainsi, vous laisserez une image positive.

 

 organiser son travail et partir en vacances

Demander l’appui de ses collègues

 

Parfois même si vous êtes très organisé, vous ne pouvez pas tout terminer dans les délais impartis. Vous devez donc faire appel à vos collègues de travail. S’ils partent après vous, vous pouvez leur confier des tâches qu’ils peuvent aisément accomplir et que vous ne pouvez pas achever avant votre petite escapade. Mais, ne compliquez pas aussi leur service, ils sont là pour vous aider et non pas vous remplacer. Le travail que vous leur déléguez doit absolument entrer dans leur compétence pour éviter des erreurs irréversibles qui peuvent vous coûter votre poste. Dans ces conditions, décidez soigneusement la part de tâche de chacun. Il vous faut ensuite programmer des séances de briefings avec vos partenaires. Vous devez aussi les encourager afin de vous séparer dans la joie et la bonne humeur et d’avoir à votre retour un accueil chaleureux. Précisez aussi avec vos collaborateurs l’état d’avancement d’une affaire en cours pour que durant votre absence ils puissent s’y mettre. N’oubliez pas une règle essentielle, personne ne pourra vous remplacer. Soyez attentif aux questions de vos assesseurs, aucune question n’est trop bête. Montrez-leur votre système de classement, créez à l’occasion des mots de passe temporaires que vos collaborateurs peuvent utiliser. Vous devez également dire à l’équipe que vous ne serez pas joignable et que c’est le moment de tout mettre au point. Laissez-leur une liste de personnes à contacter en cas de soucis. Et avant tout, n’oubliez pas d’apporter quelques souvenirs à ceux qui vous ont aidés.

Réaliser un nettoyage de printemps et anticiper son retour

 

Imaginez que vous avez bien passé vos vacances, que vous êtes de retour au bureau et que vous retrouvez celui-ci dans un état chaotique. Bonjour l’énervement et le stress ! Alors, pour éviter un état de découragement dès le premier jour de la reprise, rangez votre petit coin avant votre échappée. Débarrassez-vous des superflus, des brouillons sans intérêts. Envoyez à la poubelle tout ce qui est sans importance comme les livrets, les brochures, les revues et les papillons adhésifs mobiles. Nettoyez votre plan de travail. Classez les dossiers importants afin de les retrouver facilement à votre retour. Triez de même vos papiers et mettez de l’ordre dans vos tiroirs. Placez ce que vous avez l’habitude d’utiliser dans un lieu très facile d’accès. Consacrez au moins une bonne heure au rangement de votre espace de travail pour le rendre plus gai, à votre retour de congé. Car faire le vide est un bon moyen de préparer sa rentrée. Ne prévoyez surtout pas encore de rendez-vous à la rentrée. N’organisez pas aussi plusieurs réunions d’affilée, car vous allez gâcher les derniers jours de vos repos en pensant à vos prochaines activités surchargées.

Voilà, ce n’était pas difficile et vous pourrez partir sereinement en pensant déjà au sable fin, l’air pur de la montagne sans vous soucier d’autres choses. Vous serez gonflé à bloc à la fin de votre séjour. Bonnes vacances à tous !

 

Leave a Reply