performance

Interview : manager l’action et la performance, Mario Cavalli et Frédéric Carrette


« Je pense que l’on a la même problématique à résoudre : obtenir des résultats et avoir du plaisir à jouer, à travailler pour son club ou son entreprise. » Mario Cavalli

Transposer les clés de réussite du monde du sport à celui de l’entreprise est une solution vers laquelle du plus en plus d’entreprises se tournent pour développer de nouveaux leviers de motivation et s’inspirer du manager entraîneur. Parce que nous croyons fermement aux retombées positives que ces interventions engendrent, nous proposons en partenariat avec le Chambéry Savoie Handball des formations à destination des entreprises. En binôme avec un expert ODBI, les managers et entraineurs de cette équipe prestigieuse du CSH, vous livreront leurs conseils sur différentes thématiques : relation employeur/employé, intelligence collective ou encore management stratégique. Pour comprendre les passerelles qui existent entre le sport et l’entreprise, chacun d’entre eux (membres du CSH et experts ODBI) nous ont accordé une interview…

Formation : Manager la performance d’une équipe découvrez la formation en cliquant ici

Intervenant : Frédéric Carette, expert ODBI et Mario Cavalli, entraineur du CSH

Les valeurs du manager entraîneur s’appliquent à l’univers de l’entreprise tout comme au sport. Découvrez pourquoi avec notre interview. 
Frédéric Carette, consultant ODBI

Mario Cavalli, à propos du parallèle entre le monde de l’entreprise et le milieu sportif :

Je pense que l’on a la même problématique à résoudre : obtenir des résultats et avoir du plaisir à jouer, à travailler pour son club ou son entreprise. L’esprit d’équipe et la réussite de celle-ci passent par l’adhésion à un projet collectif qui doit être le référent de toutes actions. Se fier à celui-ci dans la tempête ou l’euphorie est essentiel, c’est donc s’attacher plus aux moyens qu’aux résultats qui viennent par conséquence. Une source de motivation est aussi l’identification à un groupe et à ses valeurs. A travers des débriefings collectifs très réguliers (les matchs et les compétitions s’enchaînent), des évaluations individuelles plus ponctuelles, mon travail est de maintenir le cap, la motivation et donc la performance.

ODBI : Selon vous, quelles sont les compétences clés d’un entraineur sportif, et sont-elles similaires à celles d’un manager d’entreprise ?

F. Carrette : Le contexte actuel plonge l’entreprise et ses collaborateurs dans une atmosphère d’ hyper compétitivité (exigences économiques plus fortes, accélération et contraction du temps, changements permanents, concurrence exacerbée …). C’est un contexte que connait bien le monde sportif de haut niveau, donc partager leur expérience et transposer leur vécu dans la réalité de nos entreprises est une formidable occasion d’enrichir nos pratiques !

performance

En quête d’excellence et de profit l’entreprise demande à ses managers d’orchestrer l’action des équipes qui elles sont en quête de sens, de reconnaissance, de plaisirs et de « bien vivre » leur mission dans un contexte parfois tendu. Le manager compose avec ces différentes exigences parfois antagonistes et se doit de servir et garantir le succès de son équipe dont il porte la responsabilité. Mais il ne fait pas le match, il conduit l’action de ses joueurs ! Il doit donner envie de rentrer dans le match et de s’y impliquer, mais  aussi s’assurer que les ambitions sont partagées, la stratégie de jeu comprise et que l’énergie individuelle et collective engagée est à la mesure des enjeux.

… tout comme l’entraineur sportif il doit …

Sélectionner ses joueurs. Mobiliser sur les enjeux de la saison. Définir et transmettre les objectifs,  la feuille de route avec la stratégie et les tactiques de jeux. Conduire l’action, débriefer après chaque match et adapter la stratégie de jeu. Garder un œil sur les indicateurs de performance (statistiques) de ses joueurs. Développer l’excellence du jeu individuel et collectif en entrainement afin de produire le maximum de valeur ajoutée pendant le match ! Evaluer la contribution de chacun à son poste ! Diriger, encourager, épauler, solliciter l’implication dans le jeu …

ODBI : Au sein d’une entreprise, comment garantir la cohésion d’une équipe et favoriser la solidarité entre collègues ?

F. Carrette : La cohésion est la force qui relie les hommes d’une équipe entre eux. Cette force repose sur une vision partagée des enjeux, de la stratégie et des valeurs communes qui fixeront l’identité de l’équipe et donneront une coloration au jeu ! Cette interdépendance est animée par le manager afin de transformer un groupe d’individus en une équipe unie solidairement face aux objectifs et donc coresponsable du succès collectif !

Un manager a l’équipe qu’il mérite !

ODBI : Quelles méthodes utilisées dans le sport, l’entreprise peut-elle utiliser pour motiver son équipe ?

F. Carrette : La motivation est une énergie mise au service de l’atteinte d’un objectif. Elle trouve sa source et s’alimente dans la réponse à nos besoins individuels (bon sens des directives, intégration au sein de l’équipe, plaisir dans le jeu, l’action, reconnaissance de la contribution de chacun, amélioration des savoirs faire …). En véritable générateur d’enthousiasme, il doit donner envie de rentrer dans le match et de s’y impliquer.

Le manager devra donc pour cela mettre ses « joueurs » au centre de ses préoccupation et concentrer son action sur le « comment » (Implication, habilité, qualité de jeu, savoir-faire technique, effort, plaisir d’agir …), car c’est du « bien jouer » qu’il produira de « bons résultats » (le combien). Le sens qu’il donnera à son action et la reconnaissance qu’il apportera à ses équipes seront de véritables leviers de motivation.

ODBI : Tout comme pour une équipe sportive, le débriefing est une étape importante au sein d’une entreprise pour atteindre les objectifs. Quels conseils pourriez-vous donner aux managers sur ce sujet en termes de fréquence et de façon de faire ?

F. Carrette : A votre avis : suffit-il de montrer les buts pour marquer des points et gagner le match ? Le débriefing est un outil qui permet de conduire l’action, ce sont des étapes sur la feuille de route qui permet de mesurer l’avancée d’un plan d’action. On mesure puis reconnait les succès pour qu’ils se reproduisent et les échecs pour ré adapter la feuille de route sans changer la destination (objectifs). Après un match il est tentant de passer beaucoup de temps sur l’analyse du match … en quelque sorte de « refaire le match » ! L’analyse reste importante, mais le succès d’un bon débriefing tient surtout de l’attention que le manager apporte à l’action avenir.

Diminuer les « pourquoi » qui en général produisent surtout des justifications sans grande valeur ajoutée et accentue une mauvaise pression qui cristallise l’énergie de votre collaborateur …. et concentrez-vous sur du « comment faire » qui produit des solutions et illustre votre exigence plus propice à l’engagement et la production d’efforts.

Découvrez le programme de la formation de Mario Cavalli et Frédéric Carrette en cliquant ici : Manager l’action et la performance Découvrez la formation en cliquant ici