Le personal-branding : mode d’emploi


 
 
 
 
 

Se faire connaitre en tant qu’entrepreneur est nécessaire pour la prospérité des affaires de l’entreprise. C’est un aspect qui prend toute son importance pour un travailleur indépendant, car il s’agit pour lui de faire son propre marketing, sa propre communication. De cette façon, il va se faire un nom sur le marché. Ceci passe forcément par une connaissance de soi, de ses capacités personnelles et professionnelles, c’est ce qu’on appel le personal-brand !

 

Qu’est-ce que le personal-branding ?

 

Le personal-brand est un terme emprunté à la langue anglaise qui veut dire « marque personnelle ». Ainsi, quand on parle de créer son personal-brand, il s’agit de créer sa marque personnelle avec l’aide, bien entendu, d’une campagne marketing et communicationnelle. Le personal-brand correspond à l’image de vous-même que vous souhaitez montrer aux autres. Dans le personal-brand doit figurer vos valeurs, vos diverses capacités, votre force, les raisons qui peuvent amener vos clients, vos collègues, vos partenaires à vous faire confiance dans la gestion de leurs affaires. Votre personal-brand vous rend singulier sur le marché devant vos concurrents et vos collègues. En fait, le personal-brand est une combinaison entre votre réputation, vos croyances et votre identité personnelle.

Comment créer son personal-branding ?

 

La création de son personal-brand passe par le « personal branding » qui se définit comme l’action de créer sa propre marque. C’est un processus qui permet de se connaitre, de se faire connaitre et de se faire remarquer sur le marché. Ces trois aspects sont indispensables pour avoir une marque personnelle imposante. Le coach Gilles Noblet propose une démarche en 5 étapes pour réaliser son personal-brand :

• Dans la première étape, le travailleur est amené à se découvrir. C’est-à-dire que le travailleur devra connaître et maîtriser honnêtement ses capacités, ses compétences, ses expériences, ses qualités en général.

• Ensuite, le travailleur devra incarner l’identité qu’il a découverte lors de l’étape précédente afin d’être capable de l’exploiter.

personal brand

• Lors de la troisième étape, le travailleur s’évertue à apprendre la culture de sa propre identité afin de mettre en avant sa marque dans ses relations.

• Durant la quatrième étape, le travailleur doit développer en lui la possibilité d’être une référence dans son champ d’activité, toujours en cultivant sa marque personnelle.

• Pour finir, il devra aller de l’avant en augmentant ses capacités dans la vie de tous les jours. Le travailleur devra chaque fois mettre plus en contraste sa marque personnelle dans ses relations avec les autres et développer sa réputation en tant qu’indépendant.

En conclusion, le personal-branding est un atout qu’utilisent la plupart des entrepreneurs. Ils s‘en servent à toutes les occasions afin de s’imposer, d’augmenter leurs réputations et leurs affaires. C’est bien entendu un atout pour le travailleur indépendant qui pourra faire prospérer ses affaires au travers de cette forte identité.