bien être au travail

Le bien être au travail au coeur des RPS


 
 
 

La prévention des risques psychosociaux fait l’objet de toutes les attentions au sein du ministère du travail qui a co-organisé le 8 Février à Paris, une conférence sur le “efficacité et bien être au travail” au sein de laquelle des spécialistes, dont le ministre Xavier Bertrand, ont souligné le rôle crucial de la direction de l’entreprise et l’importance du dialogue social.

 
 

Bien être au travail

 

Plusieurs sujets ont été évoqués par les spécialistes des ressources humaines autres que l’ergonomie, les dispositifs collectifs en vue d’établir des moments de détente comme les salles de repos, de sport ou autres aménagements horaires qui apportent une souplesse dans la gestion de son temps… Lors de cette conférence, plusieurs axes ont été proposés et les intervenants sont unanimes. Le bien être au travail de demain se situera dans le dialogue social et le rôle crucial de la direction de l’entreprise.

A l’ère de Facebook et autre twitter, où les salariés sont bombardés d’informations, on constate au contraire que dans les entreprises, c’est plutôt la rétention d’information qui est de rigueur. Si les réseaux sociaux connaissent une telle explosion, c’est que nous avons besoin d’échanger, de partager, de communiquer, de dire ce que nous ressentons et d’être impliqué d’une manière ou d’une autre dans la vie de nos connaissances.

 
 

On entend quoi par dialogue social ?

 

C’est avoir justement un management de proximité impliquant et consistant auprès des collaborateurs et des partenaires dans un style participatif et innovant. Avoir un dialogue social de proximité au quoitidien permet également d’identifier les résistances aux changements, les besoins de satisfaction et donc d’anticiper le changement. Considérer ses collaborateurs, prendre en compte ses difficultés et son rapport au travail contribuent fortement à son bien être et renforcent sa détermination à donner le meilleur de lui-même. Une qualité de travail reconnue par un collaborateur est un collaborateur qui est heureux et un collaborateur heureux dans sa vie professionnelle est un collaborateur beaucoup plus performant. La prévention des risques psychosociaux joue donc un rôle important.

 

bien être au travail

 

En ce qui concerne l’entreprise, son rôle sera de rendre possible les comportements efficaces, de mobiliser les acteurs sur des projets communs qui ont du sens et qui vont combler les aspirations. Créer du sens, clairifier la vision, impliquer les collaborateurs pour renforcer le sentiment d’appartenance et de reconnaissance sont les enjeux de ces prochaines années pour non seulement prévenir les risques psychosociaux mais aussi, pour augmenter la compétitivité. Responsabiliser les managers et les collaborateurs à des niveaux différents dans un projet fédérateur qui suit une logique de développement d’entreprise est nécessaire pour assurer et pérenniser le bien être au travail. Le partage, la clarté et la transparence des stratégies, de l’orientation du développement de l’entreprise sont des sources d’inspiration et d’expression qui permettent de libérer la créativité des acteurs et la créativité se trouve aussi dans l’émulation, la motivation et le plaisir…

 
 

Un discours clairement orienté sur l’humain avec pour objectif l’autonomie, l’implication, la responsabilisation et l’ambition que chacun trouve un sens personnel dans une dimension collective. Des perspectives qui réuniront les professionnels des risques psychosociaux et les managers car la compétitivité passera aussi par le bien être au travail. Le chantier de 2013 et certainement des années à venir….

 

Yohann Duclos