Equilibre_vie_privee_vie_pro

Equilibre vie pro et vie privée : identifiez vos différents rôles


 

Vos identités de rôles se croisent et se décroisent au gré de vos responsabilités et de vos activités ! En effet, nous naissons femme ou homme mais dès notre arrivée sur terre nous 
endossons déjà le rôle de fils ou de fille, de frère ou de soeur et bien évidement tout au 
long de notre vie nous allons accumuler d’autres rôles ou d’autres casquettes qui 
viennent un peu plus alourdir nos responsabilités et surtout nos activités et le temps
que l’on y consacre.

A trop vouloir on finit par tout perdre….

Porter trop de casquettes que ce soit dans l’environnement professionnel ou privé peut mener à une surcharge d’activité, au stress
 et parfois au burn-out. Sans forcément en arriver là, c’est ce qui risque de mettre en
 danger votre équilibre vie professionnelle/vie privée, parce que vouloir assumer trop de 
responsabilités (donc de casquettes différentes) va nécessairement vous amener à 
négliger certains domaines de votre vie.

Le schéma qui suit est un exemple de tous les rôles que chacune d’entre nous peut 
endosser.

Identifiez vos rôles

Et vous quelles sont vos différentes casquettes pour un Equilibre vie pro et vie privée ?

 

Reproduisez le schéma (vide) ci-dessus.
Reportez-y toutes vos identités de rôles

Pour chacune d’elle posez-vous la question
• De qui vous dépendez ?
• Qui dépend de vous ?

Puis demandez-vous quel plaisir vous éprouvez à porter cette casquette.

 

Bien entendu il est des rôles comme celui de conjoint où de parent qui sont des rôles incontournables et pour lesquels il est nécessaire de donner le meilleur de soi-même. S’occuper de ses enfants, passer du temps de qualité avec son mari font partis de ses activités qui donnent du sens à notre vie.

Concentrez-vous sur toutes les casquettes qui viennent s’ajouter à celles qui sont donc
incontournables.

Pouvez-vous faire des choix ? Décidez par exemple de ne plus être membre du CE car c’est très
chronophage et augmente de manière considérable le temps que vous passez sur votre lieu de 
travail.

Et surtout demandez-vous quel temps il vous reste pour vous et pour vous uniquement 

 

Selon Lothar J. Seiwert dans son livre «Prendre son temps pour en gagner», on ne peut porter
plus de 7 casquettes au risque d’être totalement débordés, de ne plus pouvoir faire face à toutes ses responsabilités et de n’éprouver plus que fatigue et lassitude. Et surtout, surtout avoir le sentiment de courir en permanence après le temps. L’autre question que vous pouvez également vous poser est la suivante. 
D’où me vient ce besoin d’avoir un agenda remplit à bloc ?

La peur du «vide», la croyance qu’une vie n’est réussie que si elle est pleine, pleine de quoi d’ailleurs ? De frustration parce qu’on n’arrive pas atteindre tous les objectifs que l’on s’est fixés, quand on s’en est fixé, sinon on est un peu comme le hamster dans sa roue qui tourne, qui tourne sauf que lui il sait pourquoi il court ; pour entretenir sa forme physique et éviter l’obésité du fait d’être enfermé dans une cage !

Et vous, pour quoi ou après quoi courez-vous ?

• le besoin de reconnaissance (par qui ?)
• gagner plus d’argent
• augmenter l’estime que vous avez de vous-même
• avoir le sentiment d’être utile
• la réussite (mais la réussite dans quoi ?)
• vos raisons : ……………….

C’est une question essentielle pour améliorer votre équilibre vie pro et vie privée.

Suivez le sujet de l’équilibre entre la vie professionnelle et privé sur le blog de Patricia Gautry.

 

Leave a Reply